Le Shorinji Kempo sur Cergy-Pontoise

Présentation

Budō et self-défense

Synthèse d’arts martiaux plusieurs fois millénaires, le  Shorinji Kempo étonne par son efficacité. Cet art martial conjugue les techniques de poings et de pieds, mais également les torsions, les immobilisations et les projections, et bien d’autres choses encore.

D’origine japonaise, le Shorinji Kempo associe la self-défense moderne à la tradition martiale avec une philosophie tournée vers les individus.

Gōhō

Techniques dites « dures » faisant appel aux coups de pieds, aux coups de poings et aux parades.

21356227036_44dd3955a6_c

Juhō

Ensemble de techniques dites « souples » utilisant les pressions ou les torsions sur des points douloureux pour se dégager, contrôler ou projeter l’adversaire.

21436668252_1622f032d9_c

Seihō

Pressions et massage de certains points du corps pour la remise en condition physique.

© Shorinji Kempo Clubs du Sud

© Shorinji Kempo Clubs du Sud

Armes

Étude des armes spécifiques au Shorinji Kempo :

  • shakujō : long bâton surmonté d’anneaux en métal
  • nyoi : bâton court torsadé
© R.Hitmi

© R.Hitmi