Le Shorinji Kempo sur Cergy-Pontoise


Stage national à Jouy-le-Moutier le 10 juin

C’est dans un mois pile qu’aura lieu le prochain stage national de Shorinji Kempo, et c’est nous qui allons vous accueillir !

Dernier stage national de la saison

Cela faisait quelques années qu’aucun stage n’avait été organisé à Jouy-le-Moutier. 9 ans pour être précis. C’est donc avec un immense plaisir que nous recevrons les kenshi de France et d’ailleurs, de surcroît dans un gymnase flambant neuf.

Ce stage, le dernier de la saison 2016-2017, se déroulera le samedi 10 juin au gymnase des Merisiers, sous la direction de AOSAKA Hiroshi Sensei – 8e dan daihanshi WSKO, 9e dan FFKDA, directeur technique WSKO pour l’Europe et expert japonais au sein de la FFKDA – ainsi que des cadres de notre fédération.

21344759609_f81daff633_k.jpg

Dernier stage national (et Taïkaï !) à Jouy le Moutier, en 2008

Comment venir ?

Pour rappel, Jouy-le-Moutier est situé au sud de Cergy-Pontoise. Pour venir en voiture depuis Paris et la petite couronne, il faut emprunter l’autoroute A15. Voici l’adresse du gymnase :

Gymnase des Merisiers
Chemin Gabriel Fauré
95280 Jouy-le-Moutier

geo:49.01132,2.02452?z=18

gymnase_des_merisiers_jouy_le_moutier.png

Afficher sur une carte plus grande

Attention, il s’agit bien du chemin Gabriel Fauré, et non pas la rue Gabriel Fauré qui le prolonge. Il y a trois parkings autour du gymnase, dont deux grands accessibles par la rue Rossini.

Accès par les transports en commun (pour les courageux)

Depuis Cergy-Préfecture (RER A) :

  • bus 48c arrêt Gabriel Fauré, ou
  • bus 48a/48b arrêt Les Tremblays

Depuis Neuville-Université (RER A) :

  • bus 34S arrêt Les Tremblays

Depuis Pontoise (RER C, ligne H / Gare du Nord) :

  • rejoindre Cergy-Préfecture (bus 45, 56 ou 58) puis prendre le bus 48a/b/c

Un foodtruck pour se restaurer, le Camion du Vexin

Afin de faciliter aux kenshi leur pause déjeuner tout en leur permettant de manger tous ensemble, nous avons souhaité leur proposer la venue d’un foodtruck aux abords du gymnase. Nous avons donc demandé au Camion du Vexin de venir le midi, ce qu’ils ont aimablement accepté.

lecamionduvexin

Le Camion du Vexin propose de nombreux plats rapides, avec pour principe d’utiliser des produits frais issus des artisants et des producteurs du coin : le Vexin français. Leur carte est fournie et leurs prix raisonnables, nous espérons que ça vous emballera. Si le soleil est de la fête ce jour-là, ce sera parfait !

Pour plus d’informations

La France Shorinji Kempo va publier dans les prochains jours tous les renseignements sur son site Internet. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous contacter, soit sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), soit via notre formulaire en ligne.

Quelques « vieilles » photos

Pour achever de vous convraincre, ou tout simplement pour vous rendre un peu nostalgique, nous vous invitons à aller jeter un œil aux photos des derniers stages effectués chez nous. C’était il y a presque 10 ans :

En espérant vous avoir nombreux, nous vous disons donc à dans un mois !

Publicités


Un article dans La Gazette cette semaine

Le nouveau numéro de La Gazette, journal départemental du Val-d’Oise, est paru ce matin. Dans les pages « sports », le journaliste Romain Daveau a publié un article intitulé « Shorinji Kempo, philosophie de vie active » ! C’est la philosophie qui est active, pas la vie, hein ! :mrgreen:

Pendant les vacances de la Toussaint, Fabrice, notre professeur, a fait l’objet d’une interview, dans laquelle il est revenu sur ce qui distingue le Shorinji Kempo des autres arts martiaux et sports de combat. Dans l’article de La Gazette, l’accent est essentiellement mis sur la dimension philosophique de notre discipline, telle qu’on la retrouve dans les budō, c’est-à-dire les arts martiaux japonais traditionnels.

Le Shorinji Kempo, philosophie de vie active - La Gazette n°2017 du 05-11-14

Le Shorinji Kempo, philosophie de vie active - La Gazette n°2017 du 05-11-14

On pourra regretter deux-trois (toutes petites !) erreurs dans l’article, où il est notamment mentionné que Fabrice a appris le Shorinji Kempo au Japon. Avant d’être l’élève direct d’AOSAKA Sensei, il fut d’abord l’élève de Hassan NAJHI qui est à l’origine du club de Jouy le Moutier. Quant à la mauvaise orthographe de la ville de Tadotsu au Japon, mentionnée dans la légende de la photo, elle est entièrement de ma faute.

Le club de Jouy le Moutier a accueilli la publication de cet article avec beaucoup d’enthousiasme. Si vous êtes dans le Val-d’Oise, vous pourrez vous procurer ce numéro de La Gazette chez votre marchand de journaux jusqu’à mardi.

Bonne lecture à tous !

MàJ du 12/11/14 : cet article est désormais accessible à tous sur Internet ! http://www.gazettevaldoise.fr/2014/11/10/art-martial-le-shorinji-kempo-philosophie-de-vie-active/